lundi, 21 février 2011

Yessssssssss!!!

Voilà maintenant 2 ans que j'ai commencé une formation d'instructeur canin (je vous en avais parlé dans mon tag). Je vous rassure tout de suite , c'est une formation à l'obéissance et nous travaillons sans aucune contrainte pour le chien avec des méthodes douces (emploie de la récompense, renforcement positif) Aucune violence vis-à-vis de l'animal n'est acceptée sur le terrain, nous travaillons toujours dans le respect de celui-ci !!!! Et hier j'avais mon examen pratique à Leval-Trahegnies (examen théorique a eu lieu en janvier 2010), et bien voilà c'est dans la poche ...J'ai réussi!!!! Je suis donc instructeur canin d'obéissance et ma passion va pouvoir continuer!!! C'est du bénévolat .Pour moi, c'est un réel plaisir d'apprendre aux maîtres les bonnes façons de gerer leur chien et de pouvoir leur donner des solutions pour les problèmes qu'ils rencontrent dans la vie de tous les jours!!!

Les zouzous , eux, ce qu'ils aiment par dessus tout c'est aller gambader dans les champs et de faire les fous!!!!

P1010950.JPG

08:00 Écrit par gootchai dans Education | Lien permanent | Commentaires (38) |  Facebook |

vendredi, 18 février 2011

Educateur ou dresseur canin?

On ne doit pas confondre éducation canine et dressage du chien. L'éducation cherche à apporter du savoir-vivre au chien et de l'hormonie entre le maître et son chien. Le dressage vise à créer chez le chien de nouvelles capacités (guider un aveugle, pister une proie, repérer un objet),de nouveaux automatismes.

Le but ultime de l'éducation canine est d'instaurer une relation harmonieuse, fondée sur la confiance mutuelle, entre maître et chien. Cette relation est nécessaire au chien qui a un besoin impératif lié à l'ancestral sentiment d'appartenance à la meute, laquelle est devenue le foyer familial. Le chien doit être rendu capable de se situer hiérarchiquement par rapport aux éléments qui composent le foyer. La plupart des problèmes suscités par un chien sont lié à l'absence de cadre hiérarchique clair.

Le but de l'éducation canine n'est pas uniquement d'apprendre quelques excercices basiques tel que " la laisse en marche sans tirer- le assis debout couché" mais d'aider le maître a se positionner socialement vis-à-vis de son animal, à se faire écouter et comprenre par lui sans ambiguité.

Perçus du côté du chien, les messages équivoques et paradoxaux entrainent une absence voir un refus d'écoute, le chien se carapace et part en live;Demander des réponses mécaniques au chien et faire qu'il les comprenne passe par un travail d'éducation. Lu dans " CHIEN  édition TEXTUEL."

DSC_0591.JPGDSC_0593.JPG

08:00 Écrit par gootchai dans Education, Les zouzous | Lien permanent | Commentaires (32) |  Facebook |

mardi, 26 octobre 2010

Morsures de chiens!!!

Dans près de neuf cas sur dix, les morsures de chiens qui se passent à la maison sont causées par une attitude inadaptée des enfants.

Tiny de Keuster a créé un jeu interactif pour éviter tous ces drames.

“ Il est plus important d’informer sur le contexte des morsures, que de légiférer avec une liste de chiens dangereux ”, assène, d’emblée, Tiny de Keuster, vétérinaire comportementaliste à Gand. “ Aux Pays-Bas, ils ont stoppé la législation sur les chiens dangereux car la race ne suffit pas à déterminer le risque.

 Ce qu’il faut, c’est apprendre aux enfants à interpréter le langage corporel de leur compagnon à quatre pattes. ” Les petits de moins de 7 ans n’ont pas la notion du danger et, en plus, ils ont tendance à se pencher vers l’avant, vers les animaux comme vers leurs jouets. D’où le nombre élevé de morsures au visage.

“ Dans les accidents domestiques, dans 86 % des cas, la morsure est la conséquence de l’action de la victime, pas du chien. C’est l’inverse quand ça se passe en rue ”, explique Mme de Keuster, qui a créé l’asbl Le Chien Bleu.

 “ Bleu pour symboliser toutes les races, puisqu’il n’existe pas de chien “ bleu ” et qu’un accident peut arriver avec n’importe quel chien. ” Un CD - livré avec un guide pour les parents - permet aux plus petits qui ne savent pas encore lire de se mettre en situation. Par le jeu, ils expérimentent les bons réflexes à avoir face au chien de la famille.

“ Le chien joue un rôle important dans le développement de l’enfant, il apporte beaucoup de choses positives.   Le revers de la médaille, c’est qu’il peut mordre ”, rappelle la vétérinaire. “ Les petits ne comprennent pas toujours qu’un chien qui montre les dents ne “ sourit ” pas.

” Le jeu sur CD, mis au point avec une université américaine (Lincoln), s’est déjà écoulé “ à 2.500 exemplaires à Bruxelles et en Wallonie ”, précise Marcel Renard, président de l’Union professionnelle vétérinaire (UPV). Le CD est disponible chez les vétérinaires, et sur le site du Chien Bleu (10€, www.lechienbleu.be).  lu sur le site de: www.monchienmagazine.be

P1000194.JPG

 

20:00 Écrit par gootchai dans Education | Lien permanent | Commentaires (18) |  Facebook |