mercredi, 23 juin 2010

Incroyable mais vrai!!!


Les vétérinaires avec qui je travaille font des observations naturalistes, c’est-à-dire là où notre culture les fait travailler, parce que la condition naturelle de l’homme, c’est sa culture.

Ils demandent l’autorisation aux clients de mettre une caméra pendant la consultation et là, on voit des choses étonnantes.

Par exemple, un couple amène un chien malade en consultation. Quand le vétérinaire pose une question, l’homme et la femme rentrent en compétition parce que chacun veut parler, le ton monte et le chien se met à gémir, ça finit par devenir une cacophonie.

Le chien aboie, la femme parle plus fort que l’homme, le vétérinaire regarde la femme, lui donne donc la parole, l’homme furieux se tourne alors vers le chien et lui ordonne bruyamment de se taire.

Il fait taire le chien parce qu’il ne peut pas faire taire sa femme. Dans ce cas, le chien est devenu le symptôme de la compétition relationnelle existant dans le couple.

 

Extrait d'une intervieuw de Boris cyrulnik.

DSC_0116

 

11:30 Écrit par gootchai dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Hélas, l'animal ne peut pas s'exprimer et sert souvent d'exutoire aux problèmes humains.

Écrit par : Robert Gusty | mercredi, 23 juin 2010

Répondre à ce commentaire

bonjour martine je me doute bien
mais je t'assure que mon mari et moi nous écoutons plutôt que de parler , sauf si nous avons une question à poser
mais notre fripouille est vraiment importante pour nous deux que jamais nous ne sommes en désaccord pour ses soins ou autre
ah si une chose c'est que je lui donne parfois un p'tit supplément de nourriture et comme elle est mendiante...et fred n'aime pas qu'elle mendie
tout gros bisous passe une bonne après midi

Écrit par : Anne Bilou | mercredi, 23 juin 2010

Répondre à ce commentaire

Très intéressant!

Écrit par : Patouland | mercredi, 23 juin 2010

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Martine C'est pas de chance Martine j'espère que tu vas retrouver toute ton autonomie rapidement. J'adore ton texte.
je te souhaite une bonne soirée, Bisous.

Écrit par : Michel | mercredi, 23 juin 2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.