lundi, 22 mars 2010

eglise et pédophilie;....

Eglise et pédophilie : les scandales belges 22/03/2010 09:43 Du curé de Kinkempois à l'affaire Vanderlyn, la déviance de certains prêtres n'a pas épargné le pays. Sans jamais prendre l'ampleur des dossiers irlandais, allemand ou américain, même si cela a « chauffé » pour la tête de l'Eglise catholique. Par ROLAND PLANCHAR Pourquoi en aurait-il été autrement ? Le problème des prêtres pédophiles n'a pas épargné la Belgique. Mais le phénomène n'a - autant qu'on sache à ce jour - jamais pris dans notre pays les proportions constatées ailleurs. Pas d'organisation à grande échelle. Et moins de « protections », même si une inacceptable chape de silence a touché certains dossiers. Malgré tout, la litanie des méfaits est longue. La mémoire populaire s'en était emparée en premier avec le cas de Louis Dupont et de ses deux complices, tous condamnés aux assises de la Cité ardente en septembre 1992. Louis Dupont ? C'était le curé de Kinkempois, un quartier mosan d'Angleur (Liège). Le camionneur sexagénaire Julien Davison, meneur du trio, avait écopé des travaux forcés à perpétuité pour les viols infligés à huit fillettes et adolescentes âgées de 6 à 17 ans, soûlées et parfois droguées.

11:15 Écrit par gootchai dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.